moto en montagne

Rouler à moto en montagne, les règles de sécurité à retenir

Il n’y a rien de plus plaisant que de rouler au grand air, avec des paysages panoramiques aux alentours. Pour une balade à moto des plus inoubliables, on fonce en montagne. Il convient toutefois de rappeler que ce type de terrains présente quelques dangers. Voici tout ce qu’il faut connaitre avant de se lancer.

Bien se préparer à la balade à moto en montagne

regle securite motoQue l’on ait choisi d’enfourcher une moto sportive ou une moto enduro conçue pour le grand tourisme sur les chemins escarpés, il faut toujours se rappeler que la sécurité doit être de mise. On n’oublie pas ainsi tous les équipements indispensables comme le casque de protection pour moto cross, les gants pour moto, le blouson avec une protection dorsale et les pantalons qui intègrent en leur intérieur des protections au niveau des hanches et des genoux. L’idée est de s’équiper au mieux pour affronter le grand froid des montagnes. Le climat peut être en effet être changeant en haute montagne, ce qui fait qu’en plus des équipements de base, on n’oublie pas d’emmener une tenue de rechange, des vêtements chauds comme une combinaison en cuir et un équipement de pluie.

La visibilité est également moindre, surtout si on s’y aventure en fin de journée. Le risque est de ne pas voir l’arrivée d’un virage ou de rater un tournant. Comme l’adhérence ne sera pas toujours optimale avec des conditions météorologiques changeantes, le pilotage de la moto Honda ne sera pas toujours facile. Avant de partir, on prendra ainsi le temps de vérifier l’adhérence des pneus et de changer de roues si nécessaire. On en profitera également pour contrôler les plaquettes de frein, les suspensions et les feux. Pour ceux qui décident de partir à l’assaut des routes de montagne en hiver, il faudra tout particulièrement faire attention au verglas, car les routes mouillées et glissantes sont les premières causes d’accidents.

Bien s’adapter à l’environnement

Le pilotage de moto en montagne n’est pas à la portée de tout le monde. Pour ceux qui viennent récemment d’obtenir leur permis, il ne serait pas judicieux de s’attaquer si tôt à ce type de circuit, il vaut mieux suivre au préalable un stage de pilotage moto et les stages moto d’éducation routière en montagne. Monter une moto de 125cc dans les routes sinueuses des montagnes n’est pas des plus aisé et il est préférable de ne pas tenter le coup si on n’est pas encore habitué. Pour affronter les dangers de la montagne, il est important que le pilote soit à l’aise sur sa moto et ait les bons réflexes de conduite.

Le pilote doit notamment être capable d’enchainer les routes en ligne droite, les tournants et les virages sur sa bécane supermotard, car les manœuvres sont assez délicates en montagne, surtout si l’on doit faire face à une route de verglas. Il est intéressant de rappeler que le pilote doit bien observer son environnement et s’en imprégner afin de le dominer. La prudence doit être de mise et pour éviter les accidents, il est important de ne pas rouler de nuit où la lisibilité est moindre, voire nulle.

Vous pouvez partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn