enlever taches

DIY : comment créer sa lessive-maison ?

Il y a d’autres alternatives que les lessives industrielles que l’on retrouve sur le marché, c’est le cas des lessives écologiques faites-maison. On laisse libre cours à sa créativité, on fait de belles économies et surtout, on dispose d’une solution respectueuse de l’environnement. Comment se lancer ? Nos conseils en quelques lignes.

Pourquoi opter pour une lessive faite-maison ?

 

La plupart des lessives industrielles contiennent des composants chimiques qui sont bien souvent nocifs pour l’environnement et la santé. À l’heure où il est désormais impératif de réduire son empreinte carbone et d’adopter de nouvelles habitudes de consommation. La création de sa propre lessive rentre dans cette optique, car elle permet à la fois de faire des économies et de réduire la pollution des eaux grâce à l’utilisation de produits bio, 100 % écologiques et respectueuses du pH de la peau. On sait en effet que certains composants à ne citer que les parfums utilisés dans les lessives en poudre et les lessives liquides peuvent entrainer des risques d’allergie et leur écoulement dans les eaux usées n’est pas toujours sans effet sur l’environnement.

Fabriquer sa lessive écologique, c’est l’assurance d’avoir de faire de belles économies, mais aussi d’avoir un détergent aussi efficace que pratique. Pour ceux qui enchainent les machines au quotidien et qui épuisent une boite de lessive pour l’entretien des linges de lit et des parures de lit des petits et des grands, une autre pour les linges de maison et encore une autre pour les vêtements de toute la famille, c’est le bon moment pour se mettre à la fabrication de détergent fait-maison. Pour ceux qui craignent qu’une lessive écologique ne vienne pas à bout des taches de gras ou de peinture sur les housses de couette et les draps, il faut savoir qu’ils sont tout aussi efficaces, voire deux fois plus efficaces, que les lessives industrielles que l’on retrouve au supermarché.

Comment fabriquer sa lessive écologique ?

 

Lorsqu’on lave ses draps et sa housse de couette en machine, cela requiert bien souvent un dosage élevé en lessive. Si on fait le calcul, pour 3 cycles de machine par semaine, on aura vite fait d’écouler une boite entière de lessive en poudre. Avec un peu de savon de Marseille et du bicarbonate de soude, on peut avoir 1 L de lessive écologique que l’on pourra réutiliser à sa guise. Pour ce faire, il faut 50g de copeaux de savon de Marseille composé d’huile végétale, une cuillère à soupe de bicarbonate de soude et 1L d’eau. On rajoutera 10 gouttes d’huile essentielle (ylang-ylang, eucalyptus, lavande, etc.) pour parfumer la préparation. On commence par faire chauffer l’eau sans la faire bouillir et on y rajoute les copeaux de savon de Marseille puis on touille la préparation jusqu’à la dissolution des copeaux. On laisse tiédir puis on rajoute le bicarbonate de soude et les gouttes d’huile essentielle. Une fois que la préparation a eu le temps de refroidir, on verse le tout dans un bidon en plastique ou une bouteille en verre hermétique.

II se peut que la lessive devienne compacte, aussi pour éviter qu’elle se fige dans le contenant, on choisit de mixer le mélange et de bien le secouer avant de le conserver. Il suffira par la suite de mettre la lessive directement dans le tambour à chaque lavage.

Vous pouvez partager surShare on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin