Canyoning : comment dépasser vos appréhensions ?

Le canyoning est une activité sportive qui englobe la randonnée, l’escalade et parfois l’alpinisme. Elle consiste à arpenter les lits d’eau dans des ravins étroits et des gorges de cascades. Cependant, bien qu’il soit passionnant, ce sport peut se révéler difficile pour les personnes qui ont peur du vide ou qui craignent les activités à risque. Comment surpasser vos appréhensions et profiter d’une sortie en canyoning ?

Choisissez un circuit de canyon intermédiaire

En canyoning, les circuits ordinaires se situent souvent dans des régions montagneuses qui disposent d’un courant d’eau suffisamment dense. Mais si vous êtes débutant dans cette activité sportive, nous vous conseillons de choisir les circuits intermédiaires.

Les circuits de canyoning intermédiaires, comme ceux présentés sur Couleurcanyon.fr, présentent moins de risques et soumettent les participants à des activités peu dangereuses. Ce sont en quelques sortes des itinéraires de préparation qui aident les débutants à mieux s’immerger dans la sphère du canyoning. Généralement, sur ces sites, des guides sont disponibles pour vous accompagner tout au long du circuit.

Faites-vous accompagner par un guide expérimenté

Le rôle du guide est de rester à vos côtés pour vous enseigner les techniques adéquates à appliquer. Le guide, grâce à sa maîtrise parfaite du circuit, sait quel type de manœuvre pratiquer à chaque niveau. Sans vous donner d’ordres ni s’imposer dans votre moment de loisir, il prodigue des conseils nécessaires pour vous éviter de commettre des erreurs plus ou moins fatales.

En dehors du rôle d’enseignant sur le site, le guide est la personne idéale pour vous aider à surmonter vos peurs et appréhensions. En vous divertissant ou en vous donnant des astuces, il détend la situation. De plus, sa présence à vos côtés vous donne plus d’assurance. Il surveille vos arrières et peut vous rattraper en cas de chute.

Portez un équipement de canyoning adéquat

Le canyoning fait intervenir un équipement spécifique. Ainsi, il vous faudra :

  • une combinaison néoprène résistante,
  • des chaussures de canyoning,
  • un casque pour protéger la tête,
  • des lunettes spéciales canyoning pour la protection des yeux,
  • un baudrier pour répartir les poids lors des chutes,
  • une corde pour maintenir le contact entre les sportifs.

En plus de ces équipements, il vous faudra prévoir une trousse de secours pour les interventions d’urgence. N’oubliez pas également le sac à dos compact qui contient la gourde d’eau, une casquette, un téléphone portable dans une poche imperméable, une lampe torche, de la nourriture…

Évitez les sauts dangereux dans les canyons

Si vous avez quelques appréhensions sur le canyoning, nous vous conseillons d’éviter au maximum les sauts dangereux. N’arpentez pas les montagnes trop hautes au risque de ne pas pouvoir supporter le vide qui surplombe le paysage. Cependant, si vous souhaitez tout de même sauter, assurez-vous de bien attacher la corde ainsi que le baudrier.

Par ailleurs, s’il s’agit de votre première fois, n’hésitez pas à inviter des amis qui s’y connaissent pour vous encourager à sauter le pas. L’ambiance du groupe et les encouragements d’une personne proche vous aideront à réussir chaque descente. Si votre entourage n’apprécie pas ce sport, intégrez un club de canyoning de votre région pour bénéficier d’un meilleur accompagnement.

Rédigé par
Plus d'articles de Bernard Prunot
Les enjeux des avancées technologiques pour la maintenance de machines industrielles
Le développement technologique a impacté et touché plusieurs secteurs dont le secteur...
Lire la suite