Investir dans l’assurance-vie : comment choisir le meilleur plan ?

Vous envisagez d’investir dans une assurance-vie ? Cela peut sembler un endroit étrange pour placer votre argent. Après tout, n’est-ce pas la dernière chose à laquelle vous voulez consacrer de l’argent lorsque vous essayez d’épargner pour votre retraite ? Heureusement, il existe plusieurs raisons pour lesquelles investir dans une assurance-vie peut être une décision judicieuse pour de nombreuses personnes.

L’assurance-vie est bien plus qu’un simple filet de sécurité pour votre famille si quelque chose vous arrive – elle peut également constituer un élément important de tout plan financier à long terme. De plus, il existe plusieurs types d’assurance-vie qui offrent une variété d’avantages et de scénarios d’utilisation différents – ainsi, comprendre quel type est le meilleur pour vous dépend de vos besoins et circonstances spécifiques. Voici ce que vous devez savoir sur l’investissement dans l’assurance-vie et sur les avantages que vous pouvez en tirer.

Qu’est-ce qu’une assurance-vie ?

L’assurance-vie est un contrat entre vous et une compagnie d’assurance. La compagnie d’assurance accepte de verser une somme d’argent précise (le capital-décès) à vos bénéficiaires (généralement votre conjoint et/ou vos enfants) si vous décédez pendant que la police est en vigueur. Le capital-décès est généralement versé sous la forme d’une somme forfaitaire, mais certaines polices prévoient le versement d’un revenu régulier pendant que la police est en vigueur. Dans ce genre de projet, il est important d’établir un plan d’action précise afin de minimiser le risque. Vous aurez ainsi besoin d’une assistance d’un conseiller financier. Pour contacter un professionnel, rendez-vous sur la plateforme de neofa.

L’assurance-vie est généralement utilisée pour se protéger contre les conséquences financières du décès d’une personne. L’assurance-vie peut être versée de plusieurs façons – pour aider à financer vos dernières dépenses, pour aider à rembourser des dettes, comme des hypothèques, et pour subvenir aux besoins de vos proches si vous êtes la principale source de revenus et que vous décédez soudainement.

Pourquoi investir dans une assurance-vie ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les gens choisissent d’investir dans une assurance-vie. Le capital-décès d’une police d’assurance-vie croît généralement à l’abri de l’impôt au fil du temps, ce qui en fait un placement à long terme intéressant. Les polices d’assurance-vie sont des placements garantis, et le capital-décès est versé quelle que soit la performance du marché boursier.

L’assurance-vie peut également être utilisée pour financer vos derniers frais. Par exemple, une police d’assurance-vie de 500 000 € peut servir à rembourser une dette hypothécaire de 200 000 €. Dans ce cas, le capital-décès est versé sous forme de somme forfaitaire à la société hypothécaire, qui utilise ensuite le produit pour rembourser le solde du prêt hypothécaire du propriétaire.

Types d’assurance-vie

Il existe plusieurs types de polices d’assurance-vie dans lesquelles vous pouvez investir. Voici quelques-uns des types de polices d’assurance-vie les plus courants :
L’assurance-vie temporaire constitue le type de police d’assurance-vie le plus élémentaire. Elle comporte un montant de capital-décès spécifique, un montant de prime spécifique et une durée spécifique (ou terme) – généralement comprise entre un et 30 ans. Elle comporte également un élément de placement qui rapporte des intérêts. Le capital-décès n’est garanti que pour la durée de la police. Si vous vivez plus longtemps, les bénéficiaires ne reçoivent rien.

L’assurance vie entière est essentiellement un hybride entre l’assurance vie temporaire et un placement. Le montant du capital-décès et le montant de la prime sont garantis pendant toute la durée de la police. La police comporte également un élément de placement qui rapporte des intérêts et qui est garanti pour augmenter le montant de la prestation de décès au fil du temps. Cela signifie que le capital-décès est garanti même si vous vivez plus longtemps. L’inconvénient de l’assurance vie entière réside dans les primes relativement élevées qui sont dues à long terme.

L’assurance vie universelle est un type de police qui ressemble à l’assurance vie entière, mais vous pouvez également faire des ajustements pour réduire votre prime à mesure que vous vieillissez. Cela signifie que vous pariez également sur vous-même pour gagner de l’argent à long terme afin de pouvoir payer les primes élevées lorsque vous vieillissez.

Qui devrait – et ne devrait pas – investir dans l’assurance-vie ?

Toute personne qui souhaite ou doit protéger la sécurité financière de sa famille et/ou de ses héritiers devrait envisager d’investir dans une assurance-vie. Même si certaines personnes pensent qu’il ne faut souscrire une assurance vie qu’une fois que l’on a une famille, l’assurance vie est un investissement judicieux à n’importe quelle étape de la vie. Après tout, l’assurance-vie n’est pas seulement une question de capital-décès, c’est aussi une question d’avantages fiscaux liés à l’investissement dans une police d’assurance-vie. Plusieurs groupes de personnes devraient envisager d’investir dans une assurance-vie, notamment les suivants Les personnes qui ont des problèmes de santé graves, comme le diabète, les maladies cardiaques et certains types de cancer. Les personnes souffrant de problèmes de santé doivent souvent payer des primes plus élevées en raison du risque accru de la police. Les personnes à faible revenu qui dépendent de l’assurance-vie comme source de revenu supplémentaire. Les personnes qui doivent souscrire une police à capital décès élevé pour couvrir leur hypothèque ou d’autres dettes.

Les personnes qui ont des personnes à charge sous leur toit, comme un conjoint ou des enfants, mais qui n’ont aucun autre actif financier sur lequel compter en cas de décès. Les personnes qui ont une dette importante qui doit être remboursée par leur capital décès.

Comment choisir le bon régime ?

Si vous envisagez d’investir dans une assurance vie temporaire, la première chose à faire est de calculer vos besoins en assurance vie. La façon la plus simple de le faire est d’utiliser une calculatrice d’assurance vie. Vous pouvez également utiliser une feuille de calcul d’assurance vie, mais la calculatrice sera plus précise. Plusieurs facteurs déterminent le montant d’assurance vie dont vous avez besoin : Les obligations financières actuelles – comme votre hypothèque, vos prêts étudiants et vos dettes de cartes de crédit.

Obligations financières futures – telles que les études de vos enfants et votre épargne-retraite.

Les personnes à charge – comme votre conjoint et vos enfants, qui peuvent dépendre de votre revenu si vous décédez prématurément.

Le résultat final

Une fois que vous avez calculé le montant de l’assurance vie dont vous avez besoin, vous pouvez commencer à chercher la meilleure offre. Veillez à comparer plusieurs devis d’assurance vie. Il est également conseillé de revoir vos options tous les deux ans, car les circonstances de votre vie peuvent avoir changé et nécessiter une modification de votre police d’assurance-vie.

Rédigé par
Plus d'articles de Bernard Prunot
Industrie : les bacs de rétention pour réduire la pollution
Les bacs de rétention font partie des équipements devenus essentiels au quotidien...
Lire la suite