Fonderie : une usine de fabrication et de transformation de pièces en métal

En France, la plupart des fonderies sont des installations historiques, généralement associées à des mines locales. Elles produisent des pièces de métal puis proposent des services associés aux pièces créées. Les fonderies sont donc en partie responsables du développement industriel et de notre niveau de vie actuel. Découvrez alors dans cet article de quoi est constituée une fonderie en France.

Qu’est-ce qu’une fonderie ?

Une fonderie en France est une usine où les différentes pièces sont fabriquées en fondant le métal. Ainsi, une bonne usine est capable de produire des moteurs, des éléments de tuyaux, des chemins de fer, etc. En dehors des pièces, une fonderie s’occupe également de : l’élaboration d’outils, l’usinage, l’assemblage, prototypage et bien d’autres services après-vente. Certaines fonderies comme Roanne Fonderie ont une vue d’ensemble sur tous ces procédés de fabrication.

Pour obtenir les pièces, le métal liquide est versé dans les différents moules pour se solidifier et prendre une forme précise. Voici les différentes étapes de coulées : 

  • modelage ; 
  • moulage ;
  • fonte ;
  • versage ;
  • éjection ;
  • nettoyage ;
  • ébarbage ;
  • inspection.

La forme finale de l’objet correspond au moule dans lequel il a été versé. Il existe différents matériaux de fabrication de moule. Le choix dépend de la méthode utilisée et du métal de la pièce. Toutefois, le sable de silice est la matière première la plus commune en ce qui concerne le moule.

Quels sont les procédés de coulée du métal liquide ?

La première étape consiste à fondre le métal solide. Un grand four de fusion est donc rempli de métal puis chauffé à une forte température pour donner une fusion du métal. À un certain niveau spécifique de chauffage, le métal est versé du four dans une poche de coulée en acier réfractaire. À ce stade, les impuretés sont toutes écrémées de la surface du métal fondu. Ensuite, la poche de métal liquide est basculée vers la cavité du moule. 

Remplir la moule est une opération délicate et dangereuse. En effet, une petite erreur peut être mortelle. Une fois le remplissage réussi, la moule se refroidit, le métal se solidifie, l’objet est enlevé et nettoyé. Après nettoyage, l’objet est terminé par ébarbage. Ce dernier est une procédure qui enlève l’excès de métal pour que la pièce corresponde aux dimensions du produit fini. En fonction de la spécification de l’objet, l’ébarbage peut être simple, rapide ou très détaillé. Pour finir, les pièces sont inspectées avant d’être expédiées.

Quels sont les équipements d’une fonderie ?

L’équipement d’une fonderie est déterminé par les matériaux à fondre ou à utiliser. À titre d’exemple, on peut y retrouver des équipements comme les arcs électriques. Ces derniers proviennent d’une série de 3 électrodes en carbone. Généralement, ils sont utilisés pour fondre l’acier ou le fer dans le four à arc électrique. 

Il existe des fonderies modernes qui sont hautement mécanisées. On y retrouve tout l’appareillage adéquat pour le modelage, le noyautage, la coulée et le moulage. L’assortiment comprend les : poches de coulée, gros fours de fusion, tapis roulants, grues, chariots élévateurs, etc.

Rédigé par
Plus d'articles de Bernard Prunot
Vente à distance : la réforme 2021 sur la TVA en 3 points
Le régime de TVA des ventes à distance de biens pour les...
Lire la suite