Numéros surtaxés : comment les reconnaître et les éviter ?

Lorsque vous recevez votre facture téléphonique, parfois vous avez des mentions qui précisent que vous avez fait des appels vers des numéros surtaxés. Il n’est en effet pas rare que vous ayez besoin d’obtenir des informations administratives ou commerciales. Mais dans le cadre des appels que vous ferez dans ce sens, vous payerez, en plus du tarif de la communication, le prix du service que vous utilisez en sachant toutefois que ces numéros sont encadrés légalement et de manière très stricte. Ce qui fait un coût non négligeable à la fin du mois. Pour ne pas avoir de mauvaises surprises, il est possible de reconnaître plus ou moins facilement les numéros qui vous font payer plus pendant un appel.

Comment reconnaître les numéros surtaxés via les préfixes ?

Tout d’abord, il est important de rappeler qu’il existe des numéros standards utilisés pour des lignes mobiles et fixes en France. Il existe des numéros surtaxés et des numéros de téléphone non surtaxés. Les lignes commençant par 01, 02, 03, 04, et 05 sont des fixes et correspondent à différentes régions de France. Les 06 et 07 sont des lignes mobiles.

Par contre pour les 08, on parle plutôt de numéros SVA ou Service à Valeur Ajoutée généralement utilisés par les entreprises et les administrations. Mais attention, tous les numéros commençant par cet indicatif ne sont pas payants ou surfacturés. On peut distinguer ceux qui sont gratuits, ceux qui sont surtaxés et ceux dont la communication uniquement est facturée. Voici donc les différentes tarifications :

  • Les numéros gratuits compris entre 0800 et 0805 que l’on peut repérer via la couleur signalétique « verte » ;
  • Les numéros dont les tarifs sont normaux entre 0806 et 0809 que l’on peut repérer via la couleur signalétique « grise » ;
  • Les numéros surtaxés : 081, 082 et 089 qui ont des tarifs différents que l’on peut repérer via la couleur signalétique « violette ».

Savoir ses informations vous permettra de reconnaître les numéros qui vous feront éventuellement payer plus, avant que vous ne passiez un appel.

Est-il possible d’éviter les numéros surtaxés ?

Différentes méthodes peuvent vous permettre d’éviter d’appeler un numéro de téléphone surtaxé. Pour les services clients d’entreprise, notamment, vous pouvez le faire en misant sur leurs numéros non surtaxés. En effet, pour un retour, une réclamation ou un suivi de livraison, vous pouvez ne pas payer le service. Le souci toutefois est que les numéros surtaxés sont beaucoup plus mis en avant que leurs variantes gratuites. Pour vous éviter de perdre du temps dans la recherche dans les sites des entreprises concernées, vous pouvez procéder à une vérification en ligne en parcourant la liste sur quechoisir.org. Une véritable aubaine, car les numéros listés touchent plusieurs domaines incluant l’électricité, les banques et assurances, la téléphonie, mais aussi les services publics, entre beaucoup d’autres encore.

Mais encore, il vous faut aussi connaître certaines informations telles que :

  • Depuis 2008, les fournisseurs d’accès à internet ne doivent plus surtaxer leurs plateformes téléphoniques d’aide à distance ;
  • Un message gratuit d’information tarifaire ou MGIT de 10 secondes au minimum indiquant le coût total de l’appel doit être diffusé avant la communication proprement dite. Vous pourrez ainsi raccrocher si vous ne voulez pas que le service soit facturé en plus de l’appel ;
  • Le prix du service pour les éditeurs est fixé librement. Par contre, le tarif ne doit pas dépasser une certaine marge.
Rédigé par
Plus d'articles de Bernard Prunot

Échecs : quelles sont les erreurs de débutants ?

Pour les novices, jouer aux échecs n’est pas toujours chose aisée. Pourtant,...
Lire la suite