Que faut-il faire pour devenir cariste

Le secteur de la logistique est en pleine croissance. Cette croissance offre des emplois très prisés par les jeunes. Parmi ces emplois, vous avez le métier de cariste qui, en plus d’offrir des contrats à durée déterminée et parfois même des contrats à durée indéterminée, permet un avancement professionnel. Dans cet article, nous traiterons les formations à suivre pour devenir un cariste et nous vous montrerons comment vous pouvez obtenir une aide au financement pour cette formation.

Les formations pour devenir cariste

D’emblée, il est important de rappeler en quoi consiste le métier de cariste avant d’aborder les formations à suivre. Professionnel dans son domaine, le cariste utilise des chariots dans ses manœuvres. Il a pour rôle de charger et de décharger des marchandises dans un magasin ou dans une usine. Ainsi, pour aspirer au métier de cariste, vous devez suivre des formations pour obtenir le Certificat d’Aptitude à la Conduite En SécuritéSans ce certificat, vous serez dans l’impossibilité d’accomplir ce métier. Alors, faire une formation cariste, c’est mettre toutes les chances de son côté. Le CACES R389 qui a une durée de 5ans, est divisé en 3 catégories : le CACES 1, le CACES 3 et le CACES 5. Cependant, il est important de rappeler que la validité de cette formation ne s’applique que dans l’entreprise où vous avez passé ladite formation. Par conséquent, en cas de changement d’entreprise, vous devez obligatoirement repasser la formation.

L’aide au financement pour cette formation

S’inscrire dans une école spécialisée dans la formation cariste demande un coût qui est fonction de la catégorie de votre choix. Cependant, comme toutes les formations, vous pouvez obtenir un financement. La formation cariste ne fait pas exception à cette règle. Cette aide au financement peut se faire à travers les agences d’intérim. De même, vous pouvez bénéficier d’un financement si vous êtes inscrits chez pôle emploi.

Rédigé par
Plus d'articles de Bernard Prunot

Qu’est-ce que le 3e pilier

En Suisse, le système de retraite est bâti en 3 piliers. Les...
Lire la suite