Quelles sont les technologies des pompes à vide ?

La pompe à vide est un dispositif dont le rôle consiste à extraire l’air d’une enceinte à l’aide des techniques très précises. Sur le marché, il en existe de diverses formes disponibles pour tous les besoins. Pompe à vis, à anneau liquide ou encore pompe à palette, nous faisons un point dans cet article.

La pompe à vis

La pompe à vis dispose de deux vis à pas ou rotors hélicoïdaux parallèles qui tournent sans se frotter dans le carter de compression. L’un des pas est doté d’un filetage à gauche tandis que l’autre est doté d’un filetage à droite. Les deux vis tournent simultanément, mais dans des directions opposées. Quant au gaz transporté dans la chambre de compression, il provient de la chambre connectée au port qui s’élargit progressivement en raison des mouvements de rotation inverse des deux rotors.

En ce qui concerne les modèles à pas variables, le gaz est comprimé et refroidi à chaque changement de pas. Cette technique très appréciée par les utilisateurs de pompe à vide est la plus efficace. Voici quelques avantages de cette pompe :

  • Rendement élevé ;
  • Fonctionnement à sec et surtout sans contact ;
  • Vitesse de fonctionnement variable ;
  • Très peu sensibles à la vapeur.

Si vous souhaitez vous renseigner sur ce type de pompes, nous vous proposons de visiter coriolis-fluides.com qui vend tous types de pompe à vide, entre autres. Il s’agit d’une enseigne qui intervient non seulement dans la vente des pompes à vide, mais aussi dans la maintenance des machines.

La pompe à anneau liquide

Les pompes à anneau liquide, aussi qualifiées de pompes rotatives, disposent d’une roue à aube et d’un corps de pompe fixe. Comme l’indique si bien leur nom, elles fonctionnent à l’aide d’un liquide qui forme un anneau contre les parois lors de la mise en route. De nature très résistantes et surtout efficaces, elles sont fabriquées à base de céramique et d’acier inoxydable. Pouvant disposer de plusieurs étages, leur niveau de vide peut atteindre un seuil de 30 mbar absolu.

Les pompes à palettes

Les pompes à palettes sont classées en deux catégories : les pompes à palettes sèches et les pompes à palettes humides.

Les pompes à palettes sèches

Constituées d’un cylindre dans lequel tourne un rotor, les pompes à palettes sèches fonctionnent uniquement avec de l’air sec et propre provenant d’une pression atmosphérique ou un vide maximal. Le rotor tourne de façon excentrée et est muni de plusieurs fentes qui disposent chacune d’une palette. Les pompes à palettes sèches peuvent être utilisées dans la projection d’enduit, les compteuses de billets, les machines de conditionnement des emballages, etc.

Les pompes à palettes lubrifiées

À la différence du système à sec, le rotor des pompes lubrifiées dispose de palettes coulissantes. Ce type de pompes à vide fonctionne généralement à l’aide d’une huile contenue dans la chambre de compression. Certains dispositifs sont lubrifiés par recirculation d’huile.

Tout comme les pompes à palettes sèches, celles à palettes lubrifiées sont utilisées dans les compteuses de billets à la caisse, dans le conditionnement des emballages ou pour travailler le bois.

Les pompes à bec

À l’image des pompes à vis, les pompes à bec disposent également de deux rotors qui tournent en sens inverse. Leur système de fonctionnement repose sur l’aspiration, la compression et l’expulsion de l’air qui circule dans le corps avant d’être rejeté. Le niveau de pression dans ces pompes tourne généralement autour de 2,5 bars. En ce qui concerne la vitesse, elle varie entre 35 et 60 Hz.

Rédigé par
Plus d'articles de Bernard Prunot
Groupe de musique : 4 conseils pour percer dans le milieu
Se hisser haut dans le milieu de la musique n’est pas toujours...
Lire la suite