4 nouvelles ESN dynamiques et novatrices

Généralement connues sous l’appellation ESN, les Entreprises de Services Numériques sont des structures dont l’objectif est de fournir des solutions informatiques à des entreprises issues de différents secteurs. Les clients des ESN sont donc exclusivement des entreprises, on parle ainsi de structures B2B. Une ESN peut donc intervenir de façon ponctuelle pour créer un site web par exemple, ou alors mener une action sur le long terme, telle que la gestion continue d’un parc informatique.

Il y a désormais un réel engouement pour ce type d’entreprises, si bien qu’on en dénombre de plus en plus. Nous vous proposons de découvrir avec nous 4 de ces nouvelles entreprises qui se distinguent par leur dynamisme et leur vision novatrice.

Infogene : une ESN pionnière dans le secteur de la santé

Le secteur de la santé n’est clairement pas celui dans lequel les différentes ESN rendent le plus de service, nous en sommes d’ailleurs très loin. En réalité, très peu d’ESN sont axées sur le domaine de la santé, et c’est justement cette insuffisance que Infogene essaie de corriger. Cette structure se distingue pour ainsi dire des autres par sa vision : celle de devenir la première ESN experte en matière de santé.

De nombreux indices très parlants indiquent un développement permanent de Infogene. On notera la mise sur pied de nouvelles structures, telles que l’agence de Lille de l’ESN Infogene, afin d’offrir toujours plus de services et de se rapprocher de sa clientèle. Cela dit, attardons-nous plutôt sur quelques chiffres révélateurs. 48 millions d’euros : c’est le chiffre d’affaires qu’aura réalisé Infogene en 2020 en apportant le plus souvent des solutions à des entreprises pharmaceutiques, cosmétiques ou encore à des laboratoires.

Le travail accompli est le résultat d’efforts combinés de plus de 400 collaborateurs experts à des niveaux divers des technologies de l’information et ayant tous une compétence santé. L’expansion de la structure n’est d’ailleurs pas prête de s’arrêter puisque le recrutement de près de 300 nouveaux collaborateurs est prévu à l’horizon 2022.

Sopra Steria : un leader européen de la transformation digitale

Sopra et Steria sont à l’origine deux entités différentes. Toutefois, l’année 2014 va marquer un tournant décisif puisque Sopra rachète Steria afin de donner naissance à un nouveau poids lourd du conseil et des services informatiques. Quelques années plus tard, le constat est sans appel : Sopra Steria est l’une des plus grandes entreprises de services numériques actives en France, et même en Europe. De nombreuses études la classent dans le top 5 des ESN les plus influentes d’Europe.

L’exercice 2020 a été assez prolifique pour la structure puisqu’elle s’en est sortie avec un chiffre d’affaires excédant les 4 milliards d’euros. L’entreprise vend ses services dans une trentaine de pays et peut à cet effet compter sur près de cinquante mille collaborateurs. La structure n’a pas de secteurs de prédilection en tant que tels. Ces services sont demandés autant dans la distribution que dans le transport, les énergies, les télécommunications ou encore les médias.

Cela dit, il faut noter qu’une grande part du chiffre d’affaires de Sopra Steria vient des services rendus dans les banques, les assurances et le secteur public. Cette ESN impose donc sa domination un peu partout et apporte des réponses globales aux enjeux de développement et de compétitivité des entreprises. C’est la principale raison pour laquelle elle est un leader européen de la distribution de solutions digitales.

Neurones : une grande pointure en devenir

Même si elle est beaucoup moins connue que des grosses pointures telles que Capgemini, Atos ou encore Sopra Steria justement, l’ESN Neurones se distingue par la grande ambition qui caractérise son action. De fait, la structure offre ses services dans une grande diversité de domaines. Citons entre autres le BTP, le secteur public ou encore les technologies et télécommunications.

La majeure partie de son chiffre d’affaires est réalisée sur des services rendus à des banques, des assurances, des acteurs de l’énergie, de la santé et des fournisseurs de biens de consommation. Neurones a donc à cœur de glaner des parts de marchés et de se hisser au rang des plus grandes ESN européennes. Aujourd’hui, les observateurs la classent à la 10e place française.

Le chiffre d’affaires de la structure a largement franchi la barre du demi-milliard d’euros en 2020, et il n’a eu de cesse d’augmenter depuis sa création. On parle ici d’une croissance annuelle moyenne estimée à plus de 8 %. Ces chiffres flatteurs sont le résultat de la collaboration et du travail acharné de plus de 5600 experts IT grâce auxquels la structure offre une très grande variété de services. Citons entre autres :

  • la cybersécurité,
  • les formations informatiques,
  • le conseil en transformation et en marketing digital,
  • la gestion d’infrastructures privées telles que des clouds, etc.

La grande diversité d’offres et le sérieux observé dans la réalisation de ses tâches laissent présager à cette structure une forte expansion dans les années à venir.

Mantu : un OVNI dans le domaine des ESN

Dans le secteur des ESN, Mantu est ce qui se rapproche le plus d’un OVNI. En effet, il faut dire que les méthodes de la structure sont pour le moins révolutionnaires. Dans le monde très carré et très cadré du conseil digital, la structure a apporté énormément de fraicheur et a su faire son trou en promouvant une liberté « intrapreunariale » totale. Elle se développe notamment en acquérant des structures d’envergures moindres qui lui permettent d’améliorer sa croissance.

Mantu est donc en quelque sorte le gros poisson qui n’a de cesse d’en avaler de plus petits pour grandir encore et encore. Nous pouvons citer entre autres l’acquisition de Thales SAP et de Thales Information System qui a permis à la société de se lancer dans le cloud. Mantu a ainsi fait son petit bout de chemin au point d’être aujourd’hui présent dans 55 pays avec près de 6500 collaborateurs pour un chiffre d’affaires évalué à 450 millions d’euros en 2019.

Il faut également noter que cette entreprise de service numérique se démarque de toutes les autres par le fait que son capital soit entièrement détenu par les dirigeants et les équipes du groupe. Elle fonctionne donc sans le moindre financement extérieur, ce qui est une véritable prouesse.

Rédigé par
Plus d'articles de Bernard Prunot
Pour quel type de billard êtes-vous fait ? Billard français, anglais, américain ?
Le billard est une discipline qui compte un grand nombre d’adeptes à...
Lire la suite