Comment est effectuée l’analyse des matériaux ?

Le choix des matériaux pour un chantier de construction ou pour tout autres travaux doit se faire en fonction de ses propriétés et des contraintes qu’il présente. Pour mieux l’orienter, il est nécessaire de procéder à une analyse préalable du matériau afin d’avoir une vue d’ensemble de ses caractéristiques. L’analyse des matériaux est donc une étape incontournable dans la réalisation de tout projet. Cependant, le mystère reste entier autour du déroulement de ce processus crucial. Découvrez donc comment est effectuée cette analyse.

L’analyse physique des matériaux

L’analyse des matériaux s’effectue selon plusieurs pôles. Un matériau a en effet de nombreuses propriétés physiques, chimiques et biologiques qui doivent être testées. Pour ce faire, il est recommandé de joindre un laboratoire d’analyse de matériaux pour avoir des résultats exploitables. Le premier pôle du matériau à être examiné est le plus souvent son pôle physique. Ce dernier recouvre de nombreux aspects du matériau dont l’importance se révèle lors de son utilisation. Ce test prend alors en compte trois éléments.

Les essais d’émission particulaire

En premier lieu, l’analyse physique d’un matériau se base sur des essais d’émission particulaire. Ce test permet d’évaluer la possibilité d’utiliser le matériau testé dans des salles propres et des environnements maîtrisés en fonction des particules qu’ils émettent. Ce test est ainsi parfait pour déterminer dans quel environnement et dans quelles conditions chaque matériau peut être utilisé sans danger. De plus, le matériau passe également par des tests de rétention particulière, ce qui permet d’évaluer sa capacité à résister en cas de contamination particulaire.

Chaque matériau peut ainsi être classé selon les particules qu’il émet, leur dangerosité et sa capacité de rétention des particules en question devant une contamination. Ce sont là des données indispensables pour utiliser un matériau dans le respect des normes de sécurité.

Les essais de perméabilité à l’air

L’analyse physique d’un matériau continue ensuite avec l’évaluation de la perméabilité à l’air. Ce test est crucial en ce qui concerne les matériaux de construction. C’est lui qui détermine dans quelle mesure le matériau pourra empêcher les infiltrations d’air dans le futur bâtiment. Cependant, l’évaluation de la perméabilité à l’air n’est pas uniquement utilisée dans le bâtiment. Cette évaluation est également très importante dans le milieu textile. Les tissus peu perméables à l’air sont par exemple préférables pendant les saisons froides.

Les essais de nettoyabilité et de résistance aux produits chimiques

L’analyse physique du matériau se conclut par les essais de nettoyabilité et de résistance aux produits chimiques. Pour le client, sur le long terme, cette batterie de tests est sans aucun doute la plus importante. C’est en effet elle qui garantit la durabilité des matériaux. Les essais permettent de vérifier avec quels produits le matériau peut être nettoyé et à quels produits chimiques il est résistant. Il ne faut donc pas les banaliser.

L’analyse chimique des matériaux

L’analyse chimique des matériaux se focalise essentiellement sur les essais d’émission de corps organiques volatiles (COV). Ces composés (aldéhydes, phtalates…) sont pour la plupart toxiques ou cancérigènes et représentent les principaux polluants intérieurs de nos bureaux et habitations. Il est donc nécessaire de vérifier quelle quantité de ces composés les matériaux que nous utilisons relâchent dans l’atmosphère. C’est une véritable question de santé publique. Ces essais nécessitent de nombreuses machines spécialisées à la pointe de la technologie. Il est donc vivement conseillé de faire analyser vos matériaux par des laboratoires reconnus au vu de l’importance de ces tests.

L’analyse microbiologique des matériaux

Enfin, l’analyse d’un matériau s’achève par une analyse microbiologique. Les essais microbiologiques consistent à vérifier qu’un matériau ne représente pas un milieu idéal pour l’accumulation, la prolifération et la dispersion d’agents pathogènes dangereux pour l’Homme. De nombreux matériaux présentent en effet des caractéristiques qui en font un milieu de culture pour diverses bactéries, des virus, des parasites ou encore des fungi. Utiliser un de ces matériaux pour fabriquer des objets ou des habitations à destination d’êtres humains reviendrait à les condamner.

Grâce à ces essais microbiologiques, le pire peut être évité. Il est donc crucial que chaque matériau puisse être testé avant d’être mis sur le marché et employé pour diverses tâches. De nombreuses vies en dépendent. De plus, l’analyse des matériaux est un processus complexe qui évalue en profondeur un matériau sur ses aspects physique, chimique et microbiologique. Chacun de ces pôles est crucial pour pouvoir utiliser le matériau sans courir de risques inutiles. Cependant, pour que les résultats soient fiables et exploitables, il est nécessaire de confier cette analyse à des professionnels du domaine. Faire appel à un laboratoire spécialisé dans l’analyse de matériaux reste donc sans aucune contestation possible le meilleur choix.

Rédigé par
Plus d'articles de Bernard Prunot
Les différents types de pêche sportive possibles depuis le Cap Ferret
Activité ludique et divertissante, la pêche plaît aux petits comme aux grands....
Lire la suite