Quelle robinetterie industrielle pour votre activité ?

On entend par vanne ou robinet industriel un équipement de robinetterie que l’on utilise pour stopper ou réguler le passage d’un fluide. Si certains sont plus adaptés au sectionnement, d’autres sont destinés au réglage ou à la régulation. De nombreuses conditions comme le type de fluide, la pression, la température, l’encombrement sont primordiales pour vous permettre de faire le bon choix d’un système de robinetterie industriel.

Les principaux types de vannes ou robinets industriels

Vous l’aurez compris, en fonction des conditions de services de vos installations industrielles, vous opterez pour différents robinets ou vannes industrielles. Vous trouverez d’ailleurs différents modèles chez le fabricant GMI pour vous faire une petite idée des pièces disponibles sur le marché.

La vanne à boisseau sphérique

Aussi appelé tournant sphérique ou robinet à boisseau sphérique, ce type d’équipement est une vanne d’arrêt avec un système que l’on peut qualifier de « quart de tour » ou de « tout ou rien ». Le dispositif permet donc de laisser passer ou pas un fluide en fonction du positionnement activé. Son utilisation est surtout idéale pour les industries chimiques, hydrauliques, pharmaceutiques, pétrochimiques…

La vanne à passage direct

Également appelée vanne à opercule directe ou robinet vanne, ce type de robinet est un dispositif qui régule ou sectionne le fluide. Cela se fait par la présence d’un obturateur ou opercule placé de manière perpendiculaire avec l’axe de passage du fluide en question. Cette robinetterie est généralement utilisée dans l’assainissement et la distribution d’eau, dans la pétrochimie, dans l’adduction…

Le robinet à papillon

Ce type de robinet industriel fonctionne avec le papillon, qui n’est autre que l’obturateur et qui est destiné à se déplacer sur un axe contenu dans le passage du fluide. Son usage concerne surtout les eaux (froides, chaudes, de mer), l’huile, l’air comprimé, les produits chimiques, les hydrocarbures…

Le robinet à soupape

Ce robinet dispose d’un obturateur qui doit se déplacer dans le sens qu’utilise le passage du fluide. Son réglage est idéal et il s’emploie particulièrement sur les éléments tels que la vapeur par exemple. Ses autres domaines sont les fluides caloporteurs, les eaux et bien d’autres encore.

Le robinet à membrane

Ce type de robinet industriel permet d’apporter de l’étanchéité grâce à la déformation de la membrane qui est d’ailleurs flexible et faite en élastomère d’une manière générale. On l’emploie dans le domaine des fluides chargés principalement.

La vanne guillotine

Aussi appelé vanne à pelle, ce robinet dispose d’un fonctionnement identique à celui des opercules. Il possède un obturateur qui se déplace de manière perpendiculaire au passage du fluide. On l’utilise dans les domaines des eaux usées, la papeterie, les pulvérulents…

Les critères à prendre en compte pour bien choisir une robinetterie industrielle

Pour bien choisir le robinet qui correspond à vos conditions de services, vous devrez vous baser sur des critères bien définis, à savoir :

  • Le type de fluide et ses caractéristiques ;
  • La pression ;
  • La température ;
  • Le type de manœuvre (par platine ou par volant) ;
  • Le système de raccordement et les dimensions ;
  • Le type d’environnement (ATEX, sécurité feu, émissions fugitives…).
Rédigé par
Plus d'articles de Bernard Prunot

Stockage en rétention des produits polluants

Le stockage de vos produits chimiques peut représenter un potentiel danger comme...
Lire la suite