L’intérêt de la maintenance prédictive

Anticiper les éventuelles pannes et problèmes techniques des machines industrielles permettent de garantir le fonctionnement constant d’une chaîne de production. Grâce à la maintenance prédictive, les besoins de maintenance sont connus bien avant que les machines ne tombent en panne. Ce qui permet d’établir rapidement un plan de maintenance rapide et performant. C’est un choix plus avisé qui définit la productivité d’une entreprise à tous les niveaux.

Qu’est-ce que la maintenance prédictive ?

La maintenance prédictive est une notion complexe qui fait notamment référence à la gestion de la maintenance assistée par ordinateur (GMAO). Concrètement, on parle de maintenance prédictive lorsqu’on cherche à anticiper les besoins de maintenance d’une chaîne de production afin d’éviter tout éventuel arrêt causé par une défaillance technique ou matérielle, contrairement à la maintenance préventive qui permet d’entretenir les équipements en les vérifiant périodiquement.

La maintenance prédictive d’équipements électroniques est un procédé déjà connu de toutes les grandes industries. Pour autant, elle n’est appliquée que par quelques industries connues. Pour la plupart, cette méthode se révèle à la fois compliquée et coûteuse à mettre en place. Pourtant, de nombreuses sociétés témoignent des avantages incontestables de cette solution sur le long terme.

C’est une solution qui convient à tous les acteurs industriels. On parle essentiellement d’une maintenance connectée qui permet une analyse profonde et en amont des données pour une gestion plus sereine de la maintenance des machines. Dans le monde de l’industrie, il vaut aussi mieux aujourd’hui prévenir que guérir.

Quel est l’intérêt de la maintenance prédictive dans une usine de production ?

La maintenance prédictive est une méthode efficace à tous les niveaux. Elle permet de prévoir les pannes en intervenant directement sur les pièces ou les machines défaillantes bien avant qu’elles ne s’usent. Concrètement, avec la maintenance prédictive, aucune panne réelle ne survient sur une chaîne de production. Grâce à cette maintenance, les pièces défaillantes sont remplacées à temps et les défauts techniques réparés également à temps.

En termes de chiffre d’affaires, les gains sont estimés à la hausse car les coûts relatifs au dépannage et à la maintenance des machines industrielles sont nettement réduits. Parallèlement, les ouvriers comptent également moins d’heures non travaillées à cause d’une panne. Les techniciens passent moins de temps à travailler sur une/des machines en particulier. Et l’entreprise fait des économies d’argent conséquentes concernant les achats de pièces de rechange et équipements divers.

Pour bon nombre d’entreprises, la maintenance prédictive a permis une augmentation de 10% du retour sur investissement et une baisse de 25 à 30% des coûts de dépannage. Une baisse importante de 70 à 75% a également été observée en matière de pannes ainsi qu’une baisse conséquente de 35 à 45% des temps d’arrêt.

Certes, dans un premier temps, il faut investir dans de nouvelles technologies industrielles permettant une surveillance connectée des machines. Mais le retour d’investissement sur le long terme est tel que la maintenance prédictive revient invraisemblablement moins chère que toute autre solution de dépannage permanente.

Pour conclure, la maintenance prédictive est une technique qui permet de booster la productivité d’une entreprise par le biais de techniques innovantes.

Rédigé par
Plus d'articles de Bernard Prunot

Usinage conventionnel vs usinage CNC : quelles différences ?

Malgré le système automatisé, la rapidité et la haute précision de l’usinage...
Lire la suite