Scooter sous-marin : comment calculer la puissance du moteur ?

Parmi les nombreux engins motorisés qui peuvent servir à votre divertissement, le scooter sous-marin fait partie des plus singuliers. Cependant, pour bien en profiter, il faut pouvoir choisir celui au moteur le plus adapté à vos besoins. En effet, tous les modèles ne se vouent pas à la même utilisation. Selon que vous souhaitiez nager en mer ou en piscine, certaines caractéristiques sont à prendre en compte.

Comment calculer la puissance du moteur d’un scooter sous-marin ?

Il existe plusieurs types de scooters sous-marins. Comme vous pouvez le voir sur seascooterfrance.fr, un distributeur de scooters sous-marins, ces appareils se différencient par leur marque et par la puissance de leur moteur. D’où l’importance du calcul de cette dernière.

Les éléments qui déterminent la puissance du moteur

Avant de calculer la puissance du moteur d’un scooter sous-marin, vous devez savoir que plusieurs détails influencent celle-ci. Elle ne sera donc pas toujours la même et, selon le modèle de votre choix, vous observerez plusieurs différences.

Le premier élément qui joue sur la puissance du moteur d’un scooter sous-marin est son état. En effet, la puissance que vous constaterez ne sera pas la même dans un scooter plus vieux que dans un scooter neuf. De même, selon le type de moteur et le propulseur, vous aurez plus ou moins de puissance dans votre scooter.

Ensuite, il y a l’autonomie de l’appareil. Plus le moteur est puissant, moins vous pourrez l’utiliser sur une longue durée. Enfin, la détermination de la puissance dépendra d’autres détails comme le poids, la température ambiante et l’eau dans laquelle vous êtes.

La formule de calcul de la puissance

Le calcul de la puissance du moteur d’un scooter sous-marin se fait en multipliant la tension de la batterie par son intensité ou ampérage (v × A/h = W/heure). Ces informations sont données dans les caractéristiques techniques. Par exemple, une batterie de 12v-12A/h aura une puissance de 144 Watts/heure (12v × 12 A/h = 144 W/heure).

Le résultat exprimé par cette formule vous permet de trouver la puissance du moteur. Celle-ci peut être régulée sur les modèles disposant d’un propulseur particulier afin de mieux contrôler l’autonomie. Cette puissance sera donc considérée comme la puissance maximale, mais non la puissance unique de l’appareil. Il faut bien noter que cette formule ne vous permet pas de connaître la vitesse d’un scooter sous-marin.

Quelle puissance de moteur choisir pour quelle utilisation ?

La puissance du moteur d’un scooter sous-marin est un critère déterminant dans son choix. Cependant, tous les scooters sous-marins ne sont pas adaptés à la même utilisation. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il en existe de plusieurs types.

Les moteurs les plus puissants ne sont pas adaptés à une utilisation longue dans un espace réduit. En choisissant ce type de moteur pour une piscine par exemple, vous ne pourrez pas bien profiter de votre scooter et son entretien sera une charge supplémentaire. Cela augmente en outre les risques d’accident. Pour les piscines, il est alors conseillé de prendre un scooter avec une puissance réduite.

Par contre, si vous allez souvent en mer ou si vous êtes familier des jeux d’eau en croisière, alors nous vous conseillons les scooters avec une grande puissance. Ces modèles sont adaptés aux petites escapades et la puissance de leur moteur est parfaite pour vivre des sensations fortes.

Rédigé par
Plus d'articles de Bernard Prunot
Numéros surtaxés : comment les reconnaître et les éviter ?
Lorsque vous recevez votre facture téléphonique, parfois vous avez des mentions qui...
Lire la suite